DONNER SA VIE POUR SERVIR LE CHRIST

Écrit par Père Jean Kita

C’est aujourd’hui la journée mondiale de prière pour les Vocations. Chaque  homme, chaque femme a ce qu’on appelle une vocation : avec son histoire, ses compétences, ses goûts, ses passions, chacun doit trouver sa voie pour s’épanouir, progresser, faire profiter ceux qu’il côtoie, de ce développement. C’est sa vocation humaine. Les chrétiens ont la conviction que Dieu appelle chaque homme et chaque femme à réaliser pleinement leur vocation humaine en accueillant le Christ au cœur de leur vie. Cette Journée des Vocations est l’occasion de réfléchir chacun à sa propre vocation et de découvrir la beauté de toutes les vocations, qu’elles se réalisent comme laïcs engagés dans la cité et dans l’Eglise, dans le mariage, comme diacre ou comme prêtre, religieux ou religieuse. Il s’agit de devenir des serviteurs actifs du Christ, de témoigner, aimer, se mettre au service des autres comme le Christ l’a demandé à chaque baptisé. C’est la vocation de tout chrétien. Prier pour les vocations, c’est demander à Dieu que des jeunes entendent son appel et y répondent en donnant leur vie comme prêtre, religieux ou religieuse. C’est aussi prier pour ceux qui ont répondu positivement à l’appel particulier de devenir diacre, prêtre ou religieux, en demandant à Dieu de les soutenir dans leur démarche, de fortifier leur foi et de les aider à rester fidèles à leur engagement.

En cette période de tempêtes où le sacerdoce est mis à mal, il est normal qu’on s’interroge. Les abus discréditent leurs auteurs, mais nullement  la raison d’être et la mission de l’Eglise !

Le prêtre choisit de faire l’impasse sur une belle carrière professionnelle pour se mettre to-talement au serviteur du Christ. C’est là, son plus bel acte d’amour que notre société a souvent du mal de comprendre. Certains regardent parfois le prêtre de travers, se rient de lui, mais quand il vient à manquer, les mêmes sont les premiers à se morfondre !

Le Christ a demandé que l’on prie le Maitre de la Moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson.

En ce mois de Mai, adoptons l’attitude de la Vierge Marie qui n’a pas eu peur de se mettre au service de Dieu durant toute sa vie ! Que cette prière proposée en ce jour nous y encourage !

Marie, Mère du «OUI», Apprends-nous à goûter la brise légère de l’Esprit qui travaille en nous.
Aide-nous à retrouver le chemin de l’intériorité pour mûrir nos engagements et nos choix avec un intense désir de sainteté.

Marie, Mère de Jésus, tu as écouté le timbre de sa voix et le battement de son cœur.

Mets dans notre vie tes sentiments, ta docilité, ton silence qui écoute et transforme

la Parole en choix de véritable liberté.

Marie, Mère de l’Eglise, intercède auprès du Père.

Qu’il dépose dans le cœur des jeunes la semence de son appel et la joie de répondre.

Qu’il éclaire et fortifie ceux qui sont appelés à se donner pleinement sur le chemin du mariage,

du sacerdoce de la vie consacrée. Amen                  

                                                                                                                                                † Père Jean KITA